Soutenance de thèse de doctorat mémorable, 28 mars 2007


Je suis prête. C’est une journée sans «trac », avec un calme qui m’étonne. Je suis sûre de moi, de mes pensées, des paroles que je vais prononcer et des attitudes que j’aurai face aux questions du jury, de mes collègues et amis. J’ai mis «mes plus beaux atours » pour ce moment mémorable!

Normand est juste en face de moi. Les quatre membres du jury sont à la même table, un peu plus à droite. Mes collègues doctorants et professeurs sont, comme à l’habitude dans ce genre de présentation, à l’extrême gauche. Mes invités sont en face de moi. La salle est pleine, joyeuse.

Après les présentations d’usage, c’est parti. Mes paroles et le visuel sont synchronisés et accentués pour faciliter le repérage des mots clés. Ce que j’ai à dire résume six années de réflexions et de conversions de mes pensées en textes.

Je remarque les yeux fiers de Pierrette et ceux ébahis d’Elisabeth. Gilles Deschatelets suit confortablement, tandis qu’Alain Rondeau me découvre… Je les remercie, j’entends des applaudissements plus forts qu’attendus… je demande un autre petit moment… Je remercie mon amour, Normand, pour avoir été là tout ce temps.

Tour à tour, je réponds aux questions de mon jury. Je n’ai pas à «défendre » ma thèse!

C’est époustouflant. Ce sont louanges, remarques élogieuses. Mon écriture est claire, je fais preuve d’une compréhension approfondie de la gestion des connaissances, je démontre une grande érudition en sciences de la gestion, j’enrichis les méthodes de recherche scientifique, etc. Gilles Deschatelets a même introduit un nouveau mot en disant que j’ai été au-delà de la triangulation… que j’ai «quadrangulé » avec bon aloi.

Mes réponses sont des conversations avec des pairs, des enseignements pour les autres. Je suis dans mes éléments!

Le jury se retire pour délibérer… revient. Michèle Hudon déclare que «le jury, à l’unanimité, accorde le grade de Ph. D. en sciences de l’information à Diane Mercier ». Elle ajoute que le jury considère que ma thèse est exemplaire pour les sciences de l’information. Que mes contributions sont remarquables et que les pistes de recherche qu’elles suscitent sont des plus riches. Étant donné que ma méthodologie est exemplairement documentée, la recherche peut être transposée facilement à d’autres milieux.

Je suis comblée et heureuse! Je suis sereine.

Adresse URL de ma thèse : http://dianemercier.quebec/?page_id=164