Zotero et compagnie : garder, partager et utiliser nos découvertes sur le Web


Conférence donnée au Forum Bibliothèques de Montréal le 19 mars 2009.
URL de la conférence

Résumé de la conférence
Garder les traces des découvertes sur le Web, les partager et les utiliser dans d’autres contextes sont des besoins ressentis par de plus en plus de professionnels de l’information et de navigateurs en général.

Le Web 2.0 offre différents outils plus ou moins intégrés qui permettent de les satisfaire. Notamment, Zotero est un logiciel évolué de gestion de bases de données bibliographiques. Lorsqu’il est combiné à d’autres outils logiciels, les bibliographies et les webographies sont intégrées et accessibles d’un simple clic. Les collections personnelles et institutionnelles de documents numériques sont liées, directement accessibles et facilement diffusables. En plus des citations, des références et des documents, ces outils permettent de partager des commentaires, des notes et des comptes rendus de lectures.

Zotero est en fait un outil de transfert des connaissances.

Documents de la conférence (PDF dynamique; Acrobate Reader 8.1 et plus)
Carte 1 : Table des matières et introduction
Carte 2 : Un peu d’histoire
Carte 3 : Garder
Carte 4 : Partager
Carte 5 : Utiliser
Carte 6 : Conclusion

Exemples

Toutes les références de mon doctorat (De Procite vers Zotero et Citeline)

Comment j’ai fait? (Acrobat Reader 8.1 et plus)

Les cartes heuristiques (format MMAP) sont disponibles à la demande.

Liens entrants

Le blog info-doc de Geneviève Le Blanc a fait un lien vers ce blog en écrivant « Un logiciel libre de gestion de bibliographie, Zotero ».