De la diffusion à la curation et la médiation numérique des données géospatiales 5


J’ai présenté une communication sur la curation et la médiation numérique des données géospatiales ouvertes au Colloque de l’AGMQ (Association de la géomatique municipale du Québec) à Drummondville, le 2 mai. Cette année, le colloque s’intitulait « La géomatique au service des citoyens ».

Titre de la présentation : De la diffusion à la curation et la médiation numérique des données géospatiales

Résumé

La libération de données publiques telles que les données géospatiales consiste en un ensemble de processus qui vise la création de biens communs. Après avoir défini ce que sont les biens communs, la communication s’appliquera à positionner les processus d’acquisition, de traitement et de diffusion dans un cycle de création que la curation et la médiation numérique complètent. La normalisation des données et des métadonnées est ce qui lie étroitement ces processus en leur donnant un langage commun, une signification et un encouragement à la réutilisation.

Synopsis

  • Données géospatiales et biens communs
  • Curation et médiation des biens communs
  • Normalisation des biens communs
  • Références

Par ailleurs, deux collègues de la Ville de Montréal ont présenté leur exposé sur les volets de l’acquisition et de la combinaison (traitement) des données géospatiales, soit Production des données géospatiales et responsabilités professionnelles par Richard Mongeon et Pour une meilleure optimisation des données spatiales par Ghayath Haidar.


Laisser un commentaire

5 commentaires sur “De la diffusion à la curation et la médiation numérique des données géospatiales