« BI » et sciences de l’information : les deux solitudes 1


J’accordais, le 6 novembre 2012, une entrevue à Christian Aubry chez SavoirFaireLinux à l’occasion du Salon « Business Intelligence » à Montréal.

Deux extraits ont été montés et diffusés.

« BI » et sciences de l’information : les deux solitudes

Extrait du billet du compte YouTube de SavoirFaireLinux :

Vidéo 1 de 2. En novembre 2012, lors du Salon BI de Montréal, nous rencontrions Diane Mercier, chargée de projet principale en données ouvertes à la Ville de Montréal. Cette éminente praticienne des sciences de l’information nous expliquait en entrevue la distance qu’elle perçoit entre les préoccupations technologiques du monde de l’informatique décisionnelle et celles des gestionnaires de l’information, plus soucieux de culture organisationnelle et de pérennité des données que de solutions toutes faites.

Dans la seconde entrevue, à paraître à l’occasion du Salon BI 2013, madame Mercier nous expliquera pourquoi le logiciel libre répond beaucoup mieux aux besoins concrets des organisations de toutes sortes, et notamment de celles qui prennent la responsabilité sociale et l’intelligence collective au sérieux.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “« BI » et sciences de l’information : les deux solitudes