Approche


« Quand dire, c’est faire » (Austin, 1970)

À la fin des années 1980, je revisais le texte du mémoire de maîtrise en linguistique de ma soeur Nicole. Son mémoire portait sur l’oeuvre d’Anne Hébert. Elle avait fait des citations à l’oeuvre d’Austin. J’étais moi-même en train de faire ma maîtrise en informatique de gestion et ce texte a été depuis une inspiration pour mon propre mémoire (1994) et pour ma pratique.

La force de la parole se manifeste dans la guérison et dans l’action, par exemple dans le transfert contextualisé des connaissances, la visualisation des réseaux de connaissances et dans la gestion des organisations publiques.

Je publie, depuis 1995, un site Web personnel dans le but de laisser une trace dans la webosphère, une sorte de legs numérique. J’y apporte une humble contribution, je fais connaître les résultats de mes actions et de mes réflexions et surtout j’échange avec d’autres sur les sujets qui me passionnent, notamment la gestion des connaissances, leur visualisation, l’analyse des réseaux organisationnels.

Mon site personnel comporte deux grandes sections :

La conception de mon site est soutenue par des outils libres.